Bâtiment D

Une vision pour un environnement de travail moderne

Le nouveau bâtiment D comptera six étages et une cour intérieure éclairée par un puits de lumière. Tous les espaces de bureaux sont planifiés selon un plan d’occupation multispace, qui favorise le travail en équipe et permet également de se retirer dans un espace privé. La durée de vie utile d’un bâtiment administratif est de 40 ans en moyenne. Par conséquent, les structures spatiales sont conçues de manière à s’adapter à l’évolution des besoins avec les moyens les plus simples.

Le foyer comprendra une cafétéria comme des salles de projet et de réunion. L’ensemble du personnel du campus utilisera le restaurant central du bâtiment A.

https://www.verwaltungszentrum-guisanplatz.ch/uploads/02_bauprojekt-2.jpg
https://www.verwaltungszentrum-guisanplatz.ch/uploads/02_bauprojekt-1.jpg

Responsabilité

Principes directeurs de la deuxième étape de construction

Dans une procédure de concours en 2009, l’Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL) a planifié le complexe urbain sur le site de l’ancien arsenal à la Guisanplatz 1 à Berne. C’est la proposition du bureau d’architectes bernois Aebi & Vincent qui a convaincu le jury et elle est depuis lors réalisée par étapes. Lorsque la construction a commencé en 2013, le centre administratif était un projet pilote.

La densification de la construction, l’utilisation flexible et modulaire des locaux, la rentabilité et les normes de durabilité forment les principes directeurs essentiels de ce projet.


La construction de la deuxième étape a débuté en janvier 2021 ; le bâtiment D sera achevé en 2026. Le campus disposera alors de 3900 postes de travail en tout.

Surface de plancher

29 767 m²

Investissement

CHF 130 millions

Durée des travaux construction

2021–2026

Un groupe de travail composé de représentants de la Confédération, de la commission de quartier DIALOG Nordquartier Stadtteil V et de la ville de Berne débattent régulièrement des différents intérêts et préoccupations des usagers, des habitants du quartier et du public pendant cette période.

Perspectives

« Platine » : 45 indicateurs de durabilité

L’OFCL applique les critères de durabilité dans ses projets de construction, définis dans le Standard Construction Durable Suisse SNBS Bâtiment, incluant le bâtiment lui-même, le site et ses environs.


Depuis 2013, le SNBS, élaboré à l’initiative des secteurs privé et public, est considéré comme un outil de travail et une norme de qualité.


La norme SNBS Bâtiment est axée sur la culture de la construction suisse ; ingénieurs et architectes tiennent compte des normes, directives et standards de durabilité suisses pertinents tout au long des phases de planification. Au total, 12 domaines thématiques sont décrits avec un total de 45 indicateurs et les métriques correspondantes. Ils mettent sur pied d’égalité les besoins de la société, de l’économie et de l’environnement et les incluent dans la planification, la construction et l’exploitation du bien immobilier.


Un bâtiment est considéré comme durable notamment si les coûts du bien immobilier sont optimisés sur l’ensemble de son cycle de vie grâce à une qualité de construction élevée et si les derniers concepts d’espaces de bureau sont appliqués (économie) ; si son exploitation se fait à l’aide d’énergies renouvelables, et qu’il ne produit qu’un minimum d’émissions de gaz à effet de serre (environnement) ; ou encore si son niveau de confort est élevé, par exemple qu’il dispose d’une qualité optimale de l’air intérieur et de bonnes connexions aux transports publics (société).


La construction durable est un point fort du bâtiment D, elle se voit dans de nombreux détails qui ont toute leur importance et que nous allons évoquer un par un. Lisez ci-dessous les rapports de synthèse réguliers qui relatent l’évolution des travaux :



La durabilité en détail


La structure du bâtiment D est compacte, ce qui permet d’une part de réduire les coûts de construction et d’entretien et d’autre part de réduire la consommation d’énergie. La séparation des systèmes en structure porteuse, enveloppe du bâtiment et aménagement intérieur, ainsi qu’une bonne accessibilité aux installations techniques du bâtiment (ventilation, plomberie) sont des conditions préalables pour bien entretenir les éléments de construction, les réparer, les démonter et les remplacer une fois leur cycle de vie individuel achevé.


La production d’énergie est un système complexe. La chaleur est extraite du sol par un parc de sondes géothermiques puis utilisée pour chauffer les pompes à chaleur, elles-mêmes partiellement alimentées par l’électricité produite par le système photovoltaïque installé sur le toit du bâtiment. L’enveloppe du bâtiment, bien isolée, garantit une faible consommation d’énergie thermique.


Sur le site, l’eau est utilisée de manière consciente. Un grand réservoir stocke l’eau de pluie, laquelle sert à la chasse d’eau des toilettes ou à l’arrosage des plantations, ce qui permet de réduire la consommation d’eau potable. Sur les toits, tapis spéciaux et verdure retiennent l’eau de pluie afin de prévenir la surcharge du système d’égouts en cas de fortes pluies et d’inondation.


La volonté d’édifier une « construction sans obstacles » est une contribution à la justice sociale. Le bâtiment D se veut une construction qui va plus loin que ce qu’exige la norme légale SIA 500 en termes de conception structurelle et de convivialité.

Utilisateurs

Les collaboratrices et les collaborateurs des unités administratives du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) emménageront durant l’été 2026.


Les bâtiments de la première étape de construction (2013 – 2019) seront utilisés par le Ministère public de la Confédération (MPC), l’Office fédéral de la police (fedpol), l’Office fédéral de l’armement (armasuisse) et l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP). Pour des raisons de sécurité, l’accès à l’ensemble du site est contrôlé.

Localisation

Situation géographique et zone environnante

Le site de la Guisanplatz faisait partie d’une importante installation militaire construite à la suite de la guerre franco-allemande à partir de 1872. Depuis lors, de nombreux bâtiments s’y sont ajoutés, ont disparu ou subi des transformations. Deux bâtiments classés datant de la fin du XIXe siècle ont été rénovés et font désormais partie du complexe.


Satisfaisant pleinement aux exigences d’urbanisme, le nouveau bâtiment D viendra compléter les bâtiments administratifs construits lors de la première étape et fermera la zone au nord. Le stade du Wankdorf, le centre d’exposition Bernexpo et le quartier de Breitsch sont dans les environs immédiats. La Guisanplatz 1 est proche du centre-ville et bien desservie par les transports en commun.

Standort Standort
Standort Standort